Livraison gratuite QC & ON dès 80$ + ramassage gratuit à Drummondville avec le code DRUMMOND

Les 24 premières heures avec bébé : Loin de ce que j'avais prévue

 

Après plus de 24 heures d’un accouchement très intense, le moment tant attendu se produisit enfin : on déposa sur moi le plus magnifique bébé que la Terre ait porté. À ce moment, une cascade d’émotions m’engloutit. J'ai jeté un regard à mon chum, il était aussi ému que moi. L'accouchement n’a pas été simple, avec une fin qui m’a envoyée directement au bloc opératoire, mais heureusement, la chance nous a souri et la césarienne a pu être évitée de justesse. 🌟👶🏻💖

Les dernières manœuvres de la gynécologue complétées, nous sommes transférés dans notre chambre et c'est à ce moment que je remarque le silence qui envahit la pièce. Mon conjoint, mon petit trésor et moi sommes maintenant seuls dans la chambre. Je regarde le nouveau papa toujours en larmes. Un peu étourdie, je lui demande : « Qu'est-ce qu'on fait maintenant ? ». 

Tout au long de ma grossesse, les rendez-vous médicaux se sont enchaînés, mais curieusement, personne ne m’a préparé à ce moment précis où l’on se retrouve en tête-à-tête avec notre avenir. Porter mon bébé pendant neuf mois, l’aimer infiniment, et pourtant, le connaître à peine. Comment être certaine de comprendre et combler ses besoins ? 🤷‍♀️

Les heures qui suivent sont difficiles. Malgré mon expérience passée avec des bébés, je me sens inexpérimenté, appelant sans cesse les infirmières à la rescousse. Heureusement, elles me rassurent chaque fois en me confirmant que j'effectuais mon nouveau rôle de maman parfaitement. Arriva rapidement le moment où nous devions ramener ce petit être à la maison. Mon chum était un peu anxieux et moi, pendant ce temps-là, je pleure sur mon lit, envahie par le doute et craignant l’absence des infirmières. 😢👨‍👩‍👧

En descendant en fauteuil roulant jusqu’à la voiture, je choisis de m'asseoir derrière, avec bébé. À l’arrivée à la maison, après les multiples aller-retours de mon conjoint, on s’assoit enfin chez nous et on réalise que nous sommes maintenant une famille. 🏡👨‍👩‍👧‍👦

Tout à coup, j’entends bébé pleurer, une vague d’émotions m'envahit immédiatement, il se passa quelque chose d'inattendu. J’ai senti l’instinct maternel prendre le dessus, avec un peu de retard vous me direz, mais, cette fois-ci, j’ai su exactement quoi faire et cette certitude ne m’a plus jamais quittée. 🍼🩷🫶🏽

Naviguer dans ces premières heures tumultueuses avec un nouveau-né peut être intimidant, mais rappelez-vous, chaque parent ressent à un moment ou à un autre, ce mélange d’émotions. Vous n’êtes pas seuls. L’apprentissage se fait progressivement, et bientôt, vous développerez votre propre intuition de parent...et mon conseil, c'est de le suivre ! 🌈👶🏻🤗

 

✍🏻 Texte: Sandrine Campeau

🩷Maman de Louka et Romy 

3 commentaires

  • Wow! Ton texte est très touchant! Je me suis reconnue sur quelques points! Ça l’explique bien la réalité d’être une nouvelle maman!

    Sabrina Rogers-Vézina
  • Wow Sandrine c’est un très beau texte 🥰

    Rosalie Lévesque
  • C’est vraiment très beau et inspirant pour les futurs mamans 😉

    Rosalie

Laisser un commentaire

français fr